bandeau logo site web ravenman

book

illustration

logo

entreprise

institutionnel

tourisme

sport

culture

jeunesse

santé

faire-part

webdesign

et + encore !

humour

quoi d'neuf?

boutique

références

recherche MECENE

newsletter

fond d'écran

bio

perso

liens

contact

accueil



Raven' Expo (Sept 2006)
Le graphiste & illustrateur fou s’affiche en grand format !

A l’occasion des Championnats de France de Triathlon Longue Distance 2006 organisés à Gérardmer (Vosges) les 8, 9 et 10 septembre prochains, j’exposerai à l’Espace-Lac, centre névralgique de l’événement, des compositions inédites illustrées, le thème principal étant bien sûr l’univers sportif, où le Triathlon aura une place de choix.

Remerciements tous particuliers à ARTAMIS Sérigraphie, mon partenaire « impression » sur cette exposition, ainsi qu’à Bernard et Paul Charbonnier pour l’accueil des plus chaleureux qu’ils ont fait à ce projet.

Cette expo’ a pour but bien sûr de présenter mon travail, en faisant passer j’espère un moment agréable aux visiteurs, qui pourront voir la vie en couleurs sur lés numériques grand format, mais aussi et surtout pour tenter de passer certains messages, via le sport, l'humour et la sincérité.

Je me suis en effet lancé en 2004 en tant que graphiste et illustrateur indépendant, et cette démarche s’inscrit pleinement dans le but de s’extraire d’un certain mode de fonctionnement, d’une certaine matrice, afin d’évoluer plus librement sur des voies et des chemins que je désire emprunter.

J’ai pris conscience en fait de pas mal de choses en 2000, suite à mon divorce.
Qu’il n’y a nul hasard dans nos vies. Que nous sommes aidés, même si nous ne voyons ni n’entendons celles et ceux qui nous aident, que rien n’est impossible pour ceux qui ont la Foi (en eux, en leurs possibilités, et en d’autres choses…), que nous avons tous une ou plusieurs missions à remplir lors de notre passage dans ce monde, que « chaque action, même la plus anodine, peut avoir à long terme des conséquences colossales (= l’effet papillon) ».

De rencontres en lectures, de choses vécues en projets, à une cadence presque effrénée, ces dernières années ont été révélatrices de qui je pense être vraiment, de ce que je souhaite faire réellement, que ce soit professionnellement ou dans le domaine privé, de l’enseignement et des valeurs que nous souhaitons inculquer avec ma femme à nos enfants, du monde dans lequel nous voulons exister, et du sens de notre vie …
Je m’efforce par exemple, chaque jour que Dieu fait, d’effectuer au moins une bonne action, un geste qui compte au plan humain ou respectueux de la Nature. Même minime. Ce sera là un simple sourire, un coup de téléphone, un courrier ou un e-mail pour s’enquérir de nouvelles d’un(e) ami(e), une poignée de main, une parole ; ici un baiser, une pensée, un câlin à mes gamins, une bouteille vide en plastique ramassée sur le bord d’un chemin, ou encore l’économie de l’Eau, si vitale…
Dans mon boulot, je dessine et maquette des trucs colorés, humoristiques dès que j’en ai l’occasion, pour faire sourire, détendre, et contrecarrer à ma façon toute l’énergie négative/le Côté obscur qui nous entoure.
Certains pourront sourire, mais c’est bien de cela qu’il s’agit, et là encore, G. Lucas et la saga Star Wars, ou encore Tolkien et son Seigneur des Anneaux, ce n’est pas que du cinéma. Ils portent tous des messages forts…

Nous vivons à une époque où le temps s’accélère et où les événements, qu’ils soient d’ordre social, sanitaire ou environnemental, ont dépassés largement pour bon nombre d’entre eux le seuil de l’acceptable. La micropuce RFID, la désinformation planétaire (9/11 WTC en tête), les armes à ondes, le nucléaire et les déchets radioactifs, le lobby militaro-industriel, la fonte des glaciers et le problème de l’eau…
Admirer Gaïa sur http://earth.google.com/ est un très bon vecteur pour se rendre compte de notre fragilité et de notre taille réelle.
Aldous Huxley et son « Meilleur des Mondes », Orwell et son « 1984 », « Fahrenheit 451 » de Bradbury… ne sont plus de la science fiction. Nous sommes en plein dedans !

Je souhaite alors apporter ma pierre avec mes moyens propres, à cette lutte pour notre survie, car c’est de cela qu’il s’agit.
La tâche est monumentale. C’est une véritable quête, au sens noble du terme.
Des changements majeurs dans nos sociétés vont s’opérer, c’est inévitable, car il y a des choses, rien qu’au niveau écologique et climatique, que l’on ne peut plus enrayer. Les conséquences seront/sont déjà terribles et, pour certaines d’entre-elles, elles ne sont même pas quantifiables.
Que faire alors ?

Plus que toute autre chose, je prie ardemment afin que nous et nos descendants puissions accéder à un futur viable et humain sur cette planète nommée Gaïa, cette Terre dont nous ne sommes que locataires.
Nous avons le pouvoir en nous pour y parvenir. A nous d’en être conscients et de nous en servir.
Evidemment, il ne nous est pas demandé à chacun de TOUT faire. Mais nous pouvons, individuellement agir, dans un domaines ou plusieurs, en choisissant la manière : l’action, le chant, l’écriture et j’en passe…
Mais c’est maintenant, et pas demain !

Car je ne veux pas d'une société vers laquelle on se dirige et où trop de gens ont déjà largement mis les pieds, sans même s'en rendre compte ou parce qu'il se déresponsabilisent un maximum.
Ce qui se passe est beaucoup trop grave.
Il y a d'autres alternatives possibles, mais qui entraînent des choix difficiles, douloureux, des remises en question profondes et la volonté de sortir de ce doux cocon où " Je vais bien, tout va bien ! ".

Les Eco-Games, pour rester dans l’univers sportif et environnemental, sont par exemple dans ce domaine un fabuleux vecteur et une magnifique inititiative.
http://www.jeux-mondiaux-environnement.org

Par contre, pour y arriver, un travail sur soi quotidien et permanent est nécessaire, indispensable, ardu, parfois générateur d’isolement ou de séparation d’avec d’autres, et toujours plein d’interrogations et d’imperfections. Mais quelle richesse intérieure !

Sur ce, portez-vous bien !

Ravenman,
artiste visuel, militant Sport et Nature, et citoyen du monde sensible et soucieux de notre avenir.